Expérience Plasmolyse

Pour observer les effets du sel sur les cellules végétales nous avons réalisé cette expérience :


Cliquez ici pour voir la vidéo sur la plasmolyse

 

Matériel nécessaire :

Un microscope

Des lames

Une pince

Un scalpel

Un oignon rouge

De l’eau distillée

Du sel

 

 

Protocole :

À l’aide de la pince et du scalpel, prélever un fragment d’épiderme d’oignon rouge. Déposer quelques gouttes d’eau distillée sur une lame. Placer le fragment d’épiderme sur la lame. Placer la lame sur le microscope. Observer au plus faible grossissement. Ajouter ensuite un cristal de sel sur l’eau distillée. Observer aussitôt ce qu’il se passe.

 

Résultats de l’expérience :

Au départ, les cellules sont très proches les unes des autres. L’intérieur de la cellule est occupé par une énorme vacuole. Après ajout de cristaux de sel, les cellules se séparent. La vacuole se rétrécie et devient plus colorée.


Interprétation des résultats :

Au départ, les cellules sont turgescentes. Lorsque l’on ajoute du sel, les vacuoles se vident d’eau. Les cellules sont alors plasmolysées. Lorsque la cellule végétale est placée dans un milieu très concentré, elle entre en plasmolyse. Elle perd de l'eau par diffusion libre au travers des membranes, la vacuole se "dégonfle". La membrane plasmique se décolle de la paroi pectocellulosique beaucoup plus rigide qui, elle, reste en place, sauf au niveau des plasmodesmes. À l'échelle de l'organisme, la plante devient molle. Si cet état dure trop longtemps, les cellules meurent.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×